GRAPHITEC 2017 : Rapport, Video et Analyse…

GRAPHITEC 2017 : Rapport, Video et Analyse…

La 16 ème édition de Graphitec 2017 vient de se terminer Porte de Versailles à Paris. Même si les derniers chiffres n’ont été encore dévoilés, le nombre d’exposants est en baisse et la surface réduite. Pour autant et pour avoir passé les 3 jours, l’affluence était bonne et le nombre de visiteurs dense. Sur le stand DALIM SOFTWARE en compagnie de Galilee nous avons eu près de 20 visites par jour et donc de faite de nombreux projets qui vont se mettre en route rapidement entre agences, marques, imprimeurs. Donc un salon réussit !!! Le tout en 360 cliquer ici.

Encore un grand merci à tous pour votre visite et pour ceux qui n’ont pu venir une video en dit toujours plus, retrouver mon dernier Teaser ici :

Ce fut l’occasion d’exposer l’apport de valeur ajoutée de ES 5.0, véritable chef d’orchestre de la chaîne de production graphique, adopté par des marques telles Caffè Nero, CRE RATP, les Laboratoires URGO désireuses d’améliorer l’engagement client omnicanal, où ES 5.0 s’impose comme un élément essentiel de l’architecture à déployer pour obtenir une expérience utilisateur digitale riche et réussie. ES5 offre une solution DAM, alliant gestion des actifs numériques (Digital Asset Management) et gestion des flux de création et contenu, permet de centraliser, produire, gérer, modifier, réutiliser mais aussi partager efficacement les documents PLV, packaging, catalogue, vidéos, bannières sans avoir recours à des solutions tierces en mode manuel (Drop box ou autre wetransfert).

Nous avions aussi 2 deux nos partenaires sur le salon, CHILI et son célèbre éditeur de documents en ligne aujourd’hui intégré à ES5 et dont on ne démontre plus l’efficacité pas sa simplicité et la possibilité pour les marques d’entrer avec facilité dans le monde de la personalisation des Packagings clé de la transformation digitale. Priint:Suite était aussi présent avec sa solution complète d’edition de catalogues en ligne, couplée aux PIM comme Akeneo et la aussi aujourd’hui connecté à ES 5.

Le salon est évidemment trusté par les gros stands de Konica Minolta ( au demeurant sans doute le plus beau stand du salon) qui dévoilait notamment son dernier spectro le FD-9 impressionnant de rapidité et de précision. Deux rangées de stand présentaient de petits stands tournés sur par exemple les environnements 3D, VR… Epson dévoilait sa toute dernière SC P5000 avec 99% des couleurs Pantone reproduites, Xerox et sa Versant 3100 en exclusivité, La DYXEE CUT 350L de chez GIC, la Slimbox de chez Pitney Bowes, la Jeti Tauro H2500 Led de chez Agfa Graphics, jusqu’à la AIS SmartScanner de chez MGI (Système automatisé de calage et de repérage pour le vernis sélectif et la dorure numériques). Vous retrouverez toutes ses nouveautés sur ce lien regroupant tous les coups de coeur du Salon Graphitec décerné par le comité Graphitec’Experts. France Graphique revient aussi sur les coups de coeurs GRAPHITEC 2017.

Enfin le salon fut l’occasion d’une série de conférences et d’ateliers pas forcément tous pertinents suivant votre niveau d’expertise. J’en ai retenu une sur l’avenir de du Packaging et son marché de près de 23 milliards d’euros versus les nouveaux défis que constituent la 3D, la réalité augmentée, la personalisation ou le façonnage…avec les interventions de Isabelle Billerey-Rayel de DALIM SOFTWARE GmbH et les toujours redoutables questions de l’expert du Packaging Christian Blaise (Bleuprocess) :

Vous retrouverez toute l’information après salon sur l’excellent site de Graphitec. En tout cas felicitations à toute l’équipe de Graphitec pour l’organisation sans faille.

Pour de plus ample informations n’hésitez pas à me contacter ou visiter le site DALIM SOFTWARE GmbH.

Frederic SANUY

Share this:

Leave a Reply

Share This